Accueil > ACTUALITES


Guide sur le soutien à la parentalité


L’UNCCAS (Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale) publie un guide sur le soutien à la parentalité, réalisé avec le concours de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (Cnaf).

Ce document met en évidence l’engagement dans cet aspect de la politique familiale
des CCAS, qui se revendiquent comme "un des principaux acteurs des dispositifs d’accompagnement de la parentalité".

Retrouvez le en téléchargement ici.




Guide parents : "Enfants et écrans : reprenez la main !"


En partenariat avec le Groupe de Pédiatrie Générale (GPG), l’Unaf a récemment publié un guide à l’attention des parents sur l’utilisation des écrans.


Retrouvez le en téléchargement sur le site de l’Unaf.





Formations aux réseaux sociaux en septembre


Visuel_Formations_r__seaux_sociaux


L’Udaf de la Drôme a programmé en septembre deux sessions de
formation à destination de vos
associations familiales afin de se familiariser aux réseaux sociaux
,
mieux comprendre ces outils et voir comment les utiliser pour communiquer sur
vos activités. Ils peuvent également être utiles pour renforcer le travail en réseau
et les échanges entre partenaires.


Ces formations auront lieu à votre choix  :

- le mardi
19 septembre
de 18h à 20h30 à la MFR de Bourg de Péage ;

- ou le jeudi
28 septembre
de 18h à 20h30 à
l’AGF de Montélimar, 3 place Clémenceau.

 

Organisées en partenariat avec l’association Drôme
Profession Sport Animation, ces formations sont gratuites grâce au financement
de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ces sessions seront animées par Bérénice
Vignaux, chargée de mission à DPSA, dans le cadre du label ministériel
"CRIB" (Centre de Ressource et d’Information pour les Bénévoles de la
Drôme).


Inscrivez-vous à l’une de ces sessions si vous êtes intéressés en remplissant le bulletin ci-joint




Le guide pratique "La famille Tout-Ecran"


Guide_La_famille_Tout_Ecran
Le CLEMI (Centre pour l’Education aux Médias et à l’Information) a publié un guide pratique "La famille Tout-Ecran".

Venez le découvrir et le télécharger : http://www.clemi.fr/fr/guide-famille.html



Enquête à remplir sur les services publics


Linkedin___Indiko_expe__rience_citoyen Le Baromètre AFNOR mesure depuis 2012 la qualité des services publics municipaux, via des audits mystères.

Cette année, il s’élargit et s’enrichit –en plus des audits mystères- d’une enquête en ligne destinée aux usagers-citoyens des services publics : écoles, gendarmeries, pompiers, service des impôts, services municipaux, préfectures, transport public, la poste, pôle emploi …

Elle est menée conjointement par l’Unaf et l’AFNOR.
Vous pouvez la renseigner en ligne et la transmettre à vos usagers, adhérents et bénévoles qui en sont les premiers utilisateurs : http://etape2.afnor.org/SurveyServer/s/ACN/IndikoExpCit/questionnaire.htm

L’objectif à terme est de pouvoir réaliser une cartographie de la qualité des services publics sur un territoire : quel est le niveau de service apporté par la préfecture, le service d’impôt, la ville, l’agence La Poste … dans votre ville ou sur votre territoire ?



Retour sur l’Assembléé Générale de l’Udaf26


Notre
Assemblée Générale a eu lieu le jeudi 15 juin dernier en présence
d’environ 80 personnes, associations familiales et partenaires de l’Udaf26, et nous les en remercions.


Après
la partie statutaire, validant le bilan d’activité 2016 et le rapport
financier, l’Udaf avait organisé une table-ronde autour du thème « Les
associations familiales, acteurs de leur territoire ».


Les Présidentes des associations locales, ADMR, Familles Rurales et Maison Familiale Rurale de Châteauneuf-sur-Isère étaient réunies, au côté de Mme Jaubert, Adjointe au Maire pour échanger à ce sujet.


Les
débats ont été riches et ont porté sur plusieurs points : le parcours
des bénévoles et les raisons de leur engagement, l’implication des
familles au sein de l’association et ce qui en fait une association
familiale, le lien avec le territoire (impact économique et sur le
vivre-ensemble), les partenariats et enrichissement réciproques, l
es
difficultés rencontrées, les perspectives à envisager.


Mme
Guibert, Vice-Présidente au Département, et moi-même, avons conclu
cette table-ronde qui montre bien le besoin d’échanger et se rencontrer
pour faire vivre la dynamique associative locale et imaginer des actions
communes (retrouver le compte rendu de la table ronde ci-joint).


Le
témoignage de nos trois associations invitées a mis en lumière le rôle
fédérateur et rassembleur que peut jouer l’Udaf afin de créer et
renforcer le lien entre nous tous.


/Charlie Couvreur, Président de l’Udaf26
/Agnès Bonnin, Chargée de mission Action Familiale


retour_AG2


retour_AG




La lettre électronique "Energie Familles" de juin est parue, venez la découvrir !


Image1


Venez découvrir les articles de l’

édition N°11




Retour des candidats aux Elections Législatives 2017


Notre Union Départementale a souhaité solliciter l’ensemble des candidats
aux élections législatives concernant les 10 propositions qu’a formulées l’Unaf
(Union Nationale des Associations Familiales) pour un pacte quinquennal en
faveur des familles (cliquez ici pour en prendre connaissance).

Vous trouverez ci-dessous les retours publiés in extenso des différents candidats drômois à ces propositions.


Retour des candidats drômois du Parti Communiste Français aux
législatives

" Madame, Monsieur,

Votre
courrier du 30/05 a retenu toute notre attention. Vous nous interpellez sur plusieurs propositions formulées au sein
d’un pacte quinquennal en faveur des familles
pour lesquelles vous
trouverez, ci-dessous, nos réponses :

1 -
Concernant le renforcement de la
politique familiale
, nous sommes favorables au vote d’une loi cadre
régissant la politique familiale au moins sur la durée du quinquennat. Nous
nous prononçons pour un financement qui maintienne intégralement la branche
famille comme branche de la sécurité sociale, c’est-à-dire en la finançant par
un prélèvement sur la valeur ajoutée créée et donc sur le produit du travail.
Nous sommes d’accord pour associer l’UNAF lors du vote de projets de loi
impactant la vie familiale.

2 -
Concernant l’amélioration du niveau de vie
des familles
, nous sommes favorables à l’universalité des allocations
familiales, à la révision du montant des allocations familiales et leurs
critères de détermination et au versement d’une allocation dès le 1er enfant.
Sur la fiscalité, nous sommes d’accord avec le principe du quotient familial et
à des parts attachées. Concernant les tarifs de la restauration scolaire, des
frais de scolarité etc..., un calcul doit être fait à partir du quotient
familial et ensuite cela relève des collectivités elles-mêmes. Nous sommes
favorables au versement prénatal de la prime de naissance, à la prise en compte
des charges de famille dans les minima sociaux. Quant à la prévention du
surendettement, un contrôle de l’attitude des banques s’impose mais surtout les
salaires doivent être augmentés et le chômage éradiqué.

3 -
Concernant l’éducation, engager une
grande réforme de l’école et de l’Education Nationale. Ecole dès 2 ans,
obligatoire dès 3 ans, scolarité jusqu’à 18 ans, 25 élèves par classe maximum,
20 dans les classes difficiles, 12 en RASED. Création de postes d’enseignants,
amélioration de leur formation initiale et en cours de carrière. Aide éducative
(études, activités culturelles et sportives dans des temps aménagés par des
éducateurs publics).

4 -
Concernant les droits de l’enfant,
une charte de leurs droits est nécessaire sur tout le territoire avec un
service public de la médiation familiale, un site internet approprié. Pour les
parents isolés, augmentation des aides et prise en compte dans les niveaux de
rémunération.

5 -
Concernant la petite enfance, nous
proposons un congé parental d’un an sur la base du salaire perçu avant le congé
ou d’une allocation équivalente au SMIC - Augmentation du nombre de places en
crèche, école dès 2 ans, mettre en synergie au sein des communes et des
départements l’ensemble des services qui touchent à la petite enfance - lever
le gel de la PAJE.

6 -
Concernant la vie familiale et la vie
professionnelle
 - Pour nous, vie au travail et vie hors travail sont interdépendantes
d’où le besoin d’intégrer ces deux notions aux discussions dans les entreprises
avec les employeurs - Réduction de la durée du temps de travail, temps partiel
choisi et bien rémunéré (EX : 80 % payé 88 %). Suppression du travail du dimanche.

7 -
Concernant le logement, une grande
politique du logement social est nécessaire - Construction de 300 000 logements
sociaux en 5 ans - Développement des prêts à taux zéro - Aides à la pierre -
Obligation d’hébergements d’urgence dans les communes en fonction de leur
nombre d’habitants.

8 -
Concernant la couverture maladie,
prise en charge à 100 % par la sécurité sociale des dépenses de maladie, en
finir avec le numérus clausus, affectation des médecins en fonction des besoins
des territoires, (incitations au respect du serment d’Hippocrate) - développer
tout ce qui relève des métiers de la PMI et de la médecine scolaire
(infirmières, médecins..).

9 -
Concernant les solidarités
intergénérationnelles
- développer le soutien aux tuteurs familiaux avec un
encadrement législatif précis, suivi et mis à jour - renforcer le montant des
bourses, allouer une couverture sociale propre pour les jeunes - aide au permis
de conduire et au BAFA - Nous sommes favorables à la réduction du délai de
reconstitution de l’abattement pour donation de 15 ans à 10 ans mais en
plafonnant le montant de la donation.

Veuillez
agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos respectueuses salutations.

Dominique
LORMIER, candidate PCF/FDG sur la 1ère circonscription de la Drôme - Pierre
TRAPIER, candidat PCF/FDG sur la 2nd circonscription - Chantal BELEZY,
candidate PCF/FDG sur la 3ème circonscription et Jean-Marc DURAND, candidat
PCF/FDG sur la 4ème circonscription."

____________________________________________________________________________________________________________


Retour de Bruno DERLY, candidat du Front National aux
législatives dans la 4ème circonscription de la Drôme

" Monsieur le Président,
J’accuse réception de votre courrier du 30 mai 2017. J’ai parfaitement su appréhender vos revendications et vous invite à prendre connaissance des éléments de réponse ci-dessous.
Je reste bien entendu à votre entière disposition pour tout entretien ou rencontre.
Dans cette attente, Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, mes plus sincères salutations.
Bruno DERLY
Conseiller Communautaire Valence Romans Agglo
Conseiller municipal de Romans-sur-Isère
Candidat aux Élections Législatives pour la 4ème circonscription de la Drôme

Réponses à vos sollicitations et présentation de mon programme de campagne
Élections Législatives 2017

Le rôle de la famille dans la société
Avant toute chose, il convient de s’interroger sur le rôle de la famille dans la société. Je considère que les enjeux de la famille sont à la fois spirituels, psychologiques et sociaux. La famille est très importante pour construire son identité et s’inscrire dans une histoire.
Tel un arbre qui puise ses forces vives dans le sol par ses racines, chaque individu a besoin d’asseoir son identité et de prendre son énergie au sein de sa famille. Cette dernière est un lieu de vie dans lequel des règles existent pour faciliter son fonctionnement. La famille favorise la cohésion sociale.
Nous devons faire le maximum pour préserver ce cadre sécurisant dans lequel chaque composante pourra s’épanouir.

Pour ce faire, je propose le programme suivant :
- Faciliter l’accès à la propriété en renforçant les dispositifs de prêts aidés et en améliorant les conditions de rachat par les locataires de leur logement social ;
- Réduire les dépenses de logement des ménages par un grand plan d’aide à la construction et à la réhabilitation par la baisse de la taxe d’habitation pour les plus modestes, par la pérennisation des APL ;
- Créer une « protection logement jeune », c’est-à-dire lancer un grand plan de construction de logement étudiants et revaloriser les APL pour les jeunes jusqu’à 27 ans ;
- Lancer un audit complet sur les structures d’accueil, de prise en charge des enfants ; réorganiser et améliorer les politiques d’aide sociale à l’enfance ;
- Revaloriser l’allocation aux adultes handicapés (A.A.H) et donner plus de moyens aux Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) ;
- La puissance publique se doit d’apporter une aide accrue aux personnes en situation de handicap ainsi qu’à leur famille ;
- Créer un 5ème risque de sécurité sociale consacrée à la dépendance afin de permettre à chaque Français de se soigner et de vivre dans la dignité ;
- Protéger la complémentarité du double système de santé publique et libéral c’est-à-dire protéger le maillage territorial des acteurs indépendants de la santé (pharmacie, laboratoire d’analyse…) ;
- Lutter contre les déserts médicaux en permettant aux médecins retraités ou prés de la retraite d’y exercer avec des déductions de charge et permettre à des jeunes médecins de s’installer dans les villes, tout en développant les maisons de santé ;
- Rehausser progressivement le plafond du quotient familial ;
- Rétablir la demi-part des veuves et des veufs ;
- Redéfiscaliser la majoration des pensions de retraite pour les parents de famille nombreuse ;
- Mettre en oeuvre une vraie politique nataliste en rétablissent l’universalité des allocations familiales et en maintenant leur indexation sur le coût de la vie ;
- Rétablir la libre répartition du congé parental entre les deux parents ;
- Garantir aux parents une solution de garde par la création de services ponctuels et d’urgence qui seraient rattachés aux centres multi-accueil (% garanti par la loi en fonction du nombre de lits de l’établissement) ;
- Revaloriser le minimum vieillesse ASPA partout en France et le conditionner à la nationalité française ou à 20 ans de résidence en France ; ce qui permettra également d’augmenter les très petites retraites ;
- Instaurer une prime de pouvoir d’achat (PPA) à destination des bas revenus et des petites retraites ;
- Sécuriser les dépôts et l’épargne des Français en abrogeant les dispositions de la loi Sapin ;
- Soutenir les petites structures associatives culturelles, sportives humanitaires sociales et éducatives qui animent la vie de nos territoires ;
- Garantir la liberté de scolariser ses enfants selon ses choix évitant ainsi les dérogations scolaires ;
- Allouer davantage de subventions aux EHPAD pour éviter de pénaliser les familles à revenus modestes.

Enfin, je terminerai en ajoutant qu’il est impératif que le gouvernement se dote d’un Ministère de la Famille afin qu’il puisse centraliser toutes les actions effectuées par les autres Ministères directement impactés par cette entité (Ministères de l’Education, de la Santé, de la Jeunesse et des Sports…)."

_____________________________________________________________________________________________


Retour d’Emma OULD AOUDIA, candidate de la France Insoumise aux
législatives dans la 4ème circonscription de la Drôme

" Bonjour

Je vous remercie de votre sollicitation.

Les enjeux que vous nommez sont au croisement de
plusieurs engagements qui me tiennent à coeur dans notre programme l’Avenir en
commun.

Je vous invite à consulter nos livrets
thématiques en cliquant sur ce lien.

Je serais ravie, si je suis votre députée d’une
prochaine rencontre pour échanger sur vos enjeux que vous pointez de façon
pertinente.

Cordiales salutations

Emma OULD AOUDIA, Candidate France Insoumise 4ème circonscription Drôme "




Assemblée Générale de l’Udaf26 le 15 juin à 17h


L’Udaf26, son Président et le Conseil d’Administration, vous invitent à
leur Assemblée Générale qui aura lieu le jeudi 15 juin 2017 à 17h à la
salle des fêtes de Châteauneuf-sur-Isère
.

Elle sera suivie d’une
table-ronde autour du thème "les associations familiales, acteurs de
leur territoire" avec la participation de l’ADMR, Familles Rurales et la
Maison Familiale Rurale de Châteauneuf.

Vous y êtes les bienvenus !
Aucun texte alternatif disponible.




Retour de l’enquête sur les réformes concernant primaire et collège


logo___cole

Au terme du premier trimestre scolaire, l’Udaf26, la FCPE et la PEEP se sont associées dans le cadre d’une enquête auprès des familles d’enfants scolarisés en école primaire et/ou au collège pour connaître leurs ressentis sur la mise en œuvre des différentes réformes de l’enseignement.

Voilà le résultat de ce questionnaire auquel 140 familles ont répondu et qui, sans être représentatif du nombre de familles concernées, donne une photographie de leur regard sur la situation. Toutefois on note que les résultats pour les familles ayant traitées des questions relatives au collège sont très tranchées et n’ont quasi pas appelé de commentaires, contrairement à l’école primaire où là il y a de nombreuses expressions des familles que nous avons essayées de retranscrire.
C’est une image partielle à un moment, qui nous apporte cependant quelques indications.

Lire les résultats de l’enquête





Le nouveau numéro de la Lettre Energie Familles est parue


Découvrez les articles de la Lettre n°10




"Parentalité mon amour" n°3


Dans le dernier épisode de "Parentalité mon Amour" nous avons parlé de transmission avec l’association Grand-Parent Bis et la MPT du Petit Charran. A réécouter en cliquant ici.




Parentalité mon amour, émission n°2 du 25 janvier 2017.


Le podcast du deuxième numéro de parentalité mon amour, "être jeunes parents", est disponible en ligne.
A écouter ou re-écouter en cliquant ici.




Réformes de l’école primaire et du collège : votre avis nous intéresse !


logo___cole
Vous avez un ou plusieurs enfants scolarisés dans une école primaire ou au collège, votre avis vous intéresse.
Au terme du premier trimestre de l’année scolaire 2016/2017, l’Udaf26, la FCPE et la PEEP, ont souhaité s’associer pour faire avec les parents d’élèves un premier bilan des réformes mises en œuvre dans le primaire et le secondaire.
Quels sont vos ressentis ? Comment ont-elles impactés la vie de vos enfants ? Dans le fond, qu’en pensez-vous ?
Si vous souhaitez nous aider à répondre à ces questions, nous vous proposons de prendre quelques minutes pour répondre avant le 31 janvier à un questionnaire en cliquant sur le lien suivant :

questionnaire école/collège .

Votre contribution nous est précieuse, nous ne manquerons pas de vous communiquer les résultats via ce site.




La médiation parentale à l’ère du numérique : restitution audio.


Retour sur la conférence du 3 novembre 2016, organisée avec la Caf de la Drôme.
Intervenants :
- Bruno Harlé (pédopsychiatre) sur le
thème "Impact des écrans sur le développement de l’enfant, faut-il avoir
peur des nouvelles technologies ?"
- Sophie Jehel (sociologue) sur le thème "La vie inconfortable des adolescents avec les médias numériques".

Cliquez pour accéder à la restitution audio : la médiation parentale à l’ère du numérique.




Bonne année 2017 !!


Charlie Couvreur, Président,

Le Conseil d’Administration,

Michel Guitard, Directeur,

Philippe Robert, son successeur,

et l’ensemble du personnel,

Vous présentent leurs meilleurs vœux pour
2017.

cliquez sur l’image

voeux





Groupe de parole "Etre parents de jeunes consommateurs..." organisé par la ville de Valence de septembre 2016 à juin 2017


Groupe de parole organisé par la ville de Valence

"Être parents de jeunes consommateurs..."

Rendez-vous, après inscription, les mardis de 18h30 à 20h30

Lieu : Relais Santé Prévention - 4, rue du Clos Gaillard à Valence