logoudaf
Editorial

Ce nouveau numéro d’Énergie Famille témoigne de notre volonté de créer du lien avec tous.
Un pari ce serait aussi qu’il devienne  interactif et qu’il appelle des remarques et des échanges entre nous.
Chaque jour les familles participent à la vie de la nation. Elles sont souvent reconnues et honorées, parfois elles sont tourmentées par les décisions des pouvoirs publics qui ne tiennent pas compte  de leurs attentes en matière d’organisation de la société sur tant de sujets ; santé, école, vie professionnelle et vie familiale et tant d’autres aspects de la famille. Vous trouverez donc dans ce numéro 7 d’Énergie Famille des réflexions et propositions portées par les administrateurs.  Notamment un retour sur la formation suivie par deux de nos collègues sur l’importante mission de la représentation au nom de l’Udaf ; l’important en la matière est de rester attentif à notre volonté à monter en compétence.
Cliquez ici pour lire la suite


/Charlie Couvreur, Président de l’Udaf26





Assemblé Générale de l’UDAF 17 juin 2016

Assemblée Générale de l'Udaf
17 juin 2016


à partir de 17h00 (16h30 pour les associations familiales devant émarger avant de voter) dans nos locaux, à Valence.


Et à partir de 19h00 :
Stéphane Bernardelli, Administrateur de l’Unaf, Président de la Conférence des Mouvements pour une intervention sur le thème

« les associations familiales de demain : Quelles évolutions attendre ? Quelle place dans le tissu associatif ? »




La fonction de représentant familiale

La fonction de représentant familial : retour sur une formation organisée par l'Udaf du Rhône


La_fonction_de_repr__sentant_familial


L’ordonnance prise par le gouvernement provisoire de la République française le 3 mars 1945, les unions d’associations familiales sont habilitées à : « représenter officiellement auprès des pouvoirs publics l’ensemble des familles notamment désigner ou proposer les délégués des familles aux divers conseils, assemblées ou autres organismes institués par l’Etat, la région, le département, la commune ». C’est une des missions les plus importantes des Udaf parce qu’elle a été expressément voulue par le législateur afin que les pouvoirs publics disposent d’un interlocuteur officiel pour parler au nom des familles à chaque fois que leurs intérêts sont concernés.
Véritables porte-paroles de l'ensemble des Familles, les bénévoles ainsi désignés portent une lourde responsabilité....

cliquez pour lire la suite


/Christine Quarello, Vice Présidente de l'Udaf26




Le service d’Aide à la Gestion du Budget Familial

Le service d'Aide à la Gestion du Budget Familial à la semaine des Familles de la Ville de Valence

La ville de Valence organisait du du 17 au 28 mai la «SEMAINE DES FAMILLES » différentes activités, animations et rencontres étaient proposées et organisées dans différents lieux de la ville. Le mardi 17 mai une conférence de Daniel COUM, psychologue clinicien, directeur de l'association PARENTEL à Brest, était proposée, le thème en était « Nouvelles configurations familiales : quels changements dans nos postures professionnelles d'accompagnement des familles ? » L'après midi 4 ateliers étaient proposés aux participants, ces ateliers avaient pour objectif de faire découvrir ou re-découvrir des services intervenants auprès des parents et de leurs enfants dans un objectif de soutien à la parentalité.

C'est à ce titre que nous avons présenté la Mesure Judiciaire d'Aide à la Gestion du Budget Familial et le service en charge de sa mise en œuvre. Le public était composé de différents acteurs intervenant auprès des familles : service de la petite enfance, assistants sociaux scolaires et du département, le CIDFF….
Après une présentation d'une quinzaine de minutes, un temps d'échange riche a permis de répondre aux questions portant sur le quotidien de l'exercice d'un MJAGBF, la place des parents, des beaux-parents, des parents absents, sur l'articulation avec les autres services, sur l'impact d'une mesure « judiciaire ».

Trois autres ateliers étaient présentés :  

  • le service d'accompagnement socio-éducatif de proximité de la Sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence de la Drôme
  • le service Aide Sociale à l'enfance Domicile du Département
  • le service de réussite éducative de la ville de Valence, avec un temps ludo-pédagoqgique proposé aux parents et à leurs enfants, sur des quartiers déterminés.


/Nathalie Canron, Chef des services de l'Udaf26





Le Schéma Départemental des Services aux Familles


Le voilà officiellement mis en œuvre, ce schéma, par la signature des représentants de l’Etat, à savoir le Préfet de la Drôme, les services départementaux de l’Académie et de  la Cohésion Sociale et d’autre part le président du Conseil Départemental et les organismes sociaux CAF et MSA. De plus, l’Union Départementale des Associations Familiales (Udaf) de la Drôme, non signataire, est étroitement associée au comité de pilotage du Schéma.
La Caf a été chargée d’assurer l’animation de la coordination de l’élaboration du Schéma départemental des services aux familles de la Drôme.

Afin de renforcer la cohérence des politiques d’action sociale et des services aux familles en Drôme, la Commission départementale a fait le choix d’élargir le champ du Schéma sur quatre axes complémentaires :

  • Petite enfance
  • Accompagnement à la parentalité
  • Loisir des enfants – Engagement des jeunes
  • Animation de la vie sociale

cliquez ici pour la suite


/Charlie Couvreur, président de l'Udaf26




ALMA Drôme

Et si on regardait la vieillesse autrement ?

Le 6 avril dernier se déroulait dans les locaux de l'Udaf une conférence organisée par Alma Drôme autour du thème "Et si on regardait la vieillesse autrement ? Dignité et droits face à la vulnérabilité." A cette occasion Alma, réseau d'écoute et de suivie de la maltraitante subie par les personnes âgées et handicapées, accueillait trois spécialistes de la question du vieillissement.
Retour et idées phare en cliquant ici.


/NIcole Erpelding, Secrétaire Adjointe de l'Udaf26
/Arlette Souvion, Présidente d'Honneur de l'Udaf26, ALMA Drôme


ALMA Drôme

24 Rue Jeu de Paume, 26000 Valence

permanence les jeudis de 9h à 11h30
04 75 86 10 10
tous les jours au 39 77







Famille et/ou démocratie participative


Le parisien du 26 février 2016 titrait : "en famille, c'est la démocratie participative".
Un beau sujet de réflexion pour un administrateur Udaf, car si l'on veut bien considérer la démocratie participative comme une forme de partage de l'exercice du pouvoir, on peut légitimement s'interroger si cette définition s'applique à la famille.






Les familles confrontées à la Loi Travail


La loi travail fait grand bruit. Sans intervenir sur l’actualité et les enjeux que chacun situera sur sa propre échelle d’analyse, il n’empêche que cette loi nous interpelle.
D’entrée considérons que les freins au changement animent souvent nos réactions. De plus, on mesure que cette loi n’est pas adoptée définitivement, puisque le Sénat va la travailler en session, avant qu’elle ne revienne vers les députés. Elle va forcément être amendée et va encore évoluer.
Toutefois dès aujourd’hui il convient aussi d’être attentif aux débats et aux prises de positions, afin de mesurer le plus lucidement possible les avancées en terme d’emploi et les avancées (ou les reculs) en terme de conséquences sur la famille. On peut citer les interrogations suivantes :


  • renvoi à la négociation d’entreprise sur les éléments concernant l’aménagement et la répartition des horaires, le repos quotidien, les jours fériés et les congés payés y compris le délai de prévenance pour la prise des congés payés. L’organisation des vacances en famille est un temps essentiel dans la vie des familles et pour l’équilibre des enfants, qu’il convient de préserver et de reconnaître de façon égale pour tous les salariés

  • modifications apportées aux congés pour les évènements familiaux, au congé de solidarité familiale et au congé "proche aidant" de la négociation collective au niveau de l’entreprise, là encore les familles pâtiront de ces restrictions

  • le travail des apprentis : les propositions avancées ont à ce jour disparues…

Nous le voyons bien ce texte de loi pose des interrogations. L’UNAF doit nous informer des initiatives à engager dans les jours à venir notamment lors de la lecture au sénat.
Par ce propos nous ne souhaitons nullement engager dans l’UDAF de la Drôme dans les discussions qui font rage actuellement et suffisamment repris à nos yeux par la quasi-totalité des médias. Il convient seulement de nous positionner sur le terrain de la vigilance face aux enjeux pour l’ensemble des familles, notre seule motivation.


/Charlie Couvreur, Président de l'Udaf 26




Mouvement

Plus forts en réseau...


Depuis l'ordonnance de 1945, l'Udaf représente l'ensemble des familles dont elle défend les intérêts matériel et moraux. C'est là son ADN, sa raison d'être, désormais inscrite dans le  Code de l'Action Sociale et des Familles. Sur le papier, la légitimité est là : un cadre légal, des missions officielles et exclusives, une diversité d'associations et de mouvements familiaux, représentative des familles drômoises.....et pourtant..... Où en est le réseau ? Quel est notre réseau de connaissance réciproque ? Quelle est notre réelle capacité de mobilisation, notre force de proposition ? Autant de question que nous devons, plus que jamais, nous poser ensemble.

Cliquez pour lire la suite....

©2018    |    contact   |    mentions légales    |    plan du site